top of page

1/ Buxières-les-Mines : église St-Maurice

IMG_9981.JPG
IMG_9982.JPG
IMG_0020.JPG
IMG_0017.JPG
IMG_0018.JPG
IMG_0016.JPG
IMG_0015.JPG

Cet édifice de la seconde moitié du XIIe siècle

présente un transept et un chœur du XIIIe.

Le porche d'influence romane bourguignonne est encadré

de pilastres cannelés et colonnes torsadées,

surmonté de corbeaux à motifs humains, très abimés.

IMG_9983.JPG
IMG_9984.JPG

L'abside est surmonté d'une voute retombant

sur des culs de lampes embelli par des figures humaines (bienfaiteurs ?)

Les chapiteaux sont décorés de beaux crochets de feuillage  et deux sont historiés. 

IMG_0003.JPG
IMG_0001.JPG
IMG_9986.JPG
IMG_9997.JPG
IMG_9987.JPG
IMG_9993.JPG
IMG_9992.JPG
IMG_0014.JPG
IMG_0004.JPG
IMG_9996.JPG
IMG_9998.JPG
IMG_0032.JPG

 Le clocher carré présente

une haute flèche de pierre octogonale

de 28 m.

IMG_0039.JPG
IMG_0041.JPG
IMG_0038.JPG
IMG_0040.JPG
IMG_0037.JPG
IMG_0040.JPG
IMG_0035.JPG
IMG_0037.JPG
IMG_0035.JPG
IMG_0036.JPG
IMG_0026.JPG
IMG_0024.JPG
IMG_0023.JPG
IMG_0025.JPG

Le chevet et les deux absidioles ont une frise de modillons tous différents.

2/ Le Montet :
église Saint-Gervais-et-Saint-Protais

IMG_9947.JPG
IMG_9948.JPG
IMG_9952_edited.jpg
IMG_9950.JPG
IMG_9949.JPG

La façade, presque entièrement refaite au XIXe siècle, comporte un magnifique portail d’époque romane.

Son archivolte en plein cintre est ornée d’oves et de palmettes, le piédroit méridional est garni de serpents enlacés, l’autre de deux colonnettes. Les chapiteaux présentent des rinceaux, des personnages,

des griffons buvant au même calice. Le tympan et le trumeau sont modernes.

IMG_9976.JPG
IMG_9967.JPG
IMG_9966.JPG
IMG_9961.JPG
IMG_9958.JPG
IMG_9956.JPG
IMG_9957.JPG
IMG_9959.JPG
IMG_9960.JPG
IMG_9965.JPG
IMG_9953.JPG
IMG_9955.JPG
IMG_9963.JPG
IMG_9964.JPG
IMG_9968.JPG
IMG_9980.JPG
IMG_9975.JPG
IMG_9970.JPG
IMG_9969.JPG
IMG_9974.JPG
IMG_9979.JPG

Du vaste édifice de la seconde moitié du XIIe siècle comportant un transept, sur chaque bras duquel ouvrait

une absidiole, et un chœur entouré d’un déambulatoire à chapelles rayonnantes comparables à celui de Chantelle,

il ne subsiste que quatre travées de nef, munies de bas-côtés.

 La nef, dépourvue d’éclairage direct, est couverte d’un berceau brisé sur doubleaux ; des grandes arcades brisées portent sur des piliers carrés cantonnés de colonnes. Les chapiteaux de l’église appartiennent à la fois aux écoles auvergnates et bourguignonne. Ils sont décorés de motifs très variés et plusieurs sont historiés.

3/ Autry-Issards : église de la Ste-Trinité

IMG_0131.jpg
IMG_0138.jpg

 Edifice de plan longitudinal présentant un clocher,

de plan carré soutenant une flèche de pierre octogonale

sur le côté sud. C'est un des plus hauts du département.

IMG_0141 (2).JPG
IMG_0146.JPG
IMG_0149.JPG
IMG_0150.JPG
IMG_0152.JPG
IMG_0147.JPG
IMG_0148.JPG
IMG_0158 (2).JPG
IMG_0157.JPG
IMG_0160.JPG
IMG_0144_edited.jpg
IMG_0142.JPG
IMG_0151.JPG
IMG_0176.JPG
IMG_0162.JPG
IMG_0164.JPG
IMG_0166.JPG
IMG_0161.JPG
IMG_0168.JPG
IMG_0173.JPG
IMG_0139.JPG
IMG_0181.JPG

Le tympan présente deux anges qui soutiennent une mandorle où trônait auparavant un christ en gloire, ils sont entourés d'arcades où sont pendues des lampes. Chose très rare, l'artiste a signé son œuvre : Natalis me fecit. Très riche décoration extérieure et intérieure

d'influences décoratives clunisiennes.

De 9h à 20h (17h en hiver)

IMG_0179.JPG

4 / St-Désiré : église St-Désiré

saint-desire4.jpg
IMG_0261.JPG
IMG_0240.JPG
IMG_0241.JPG
IMG_0252.JPG
IMG_0243.JPG
IMG_0251.JPG

Vestige d'un prieuré du XIe siècle, l'église de Saint-Désiré fut construite en grès rose au XIe et XIIe.  

La disposition de son plan, ses emprunts aux styles romans auvergnat, berrichon, limousin et poitevin,

les accès à la crypte, sa pierre aux tons chauds, l'harmonie de l'ensemble en font une des plus belles églises

du Bourbonnais, et très certainement, la plus curieuse.

IMG_0256.JPG
IMG_0257.JPG

La crypte à trois nefs du XIe siècle construite

autour du tombeau de Saint Désiré.

IMG_0263.JPG
IMG_0262.JPG
IMG_0281.JPG
IMG_0265.JPG
IMG_0264.JPG
IMG_0279.JPG
IMG_0267.JPG

Son superbe chevet, aux modillons sculptés de têtes grotesques

IMG_0283.JPG
IMG_0273.JPG
IMG_0272.JPG
IMG_0282.JPG
IMG_0276.JPG
IMG_0269.JPG
IMG_0274.JPG
IMG_0268.JPG
IMG_0271.JPG
IMG_0266.JPG

De 7h30 à 19h30. En cas de fermeture demander les clés en mairie.

5 / Agonges : église ND

IMG_0490.JPG
IMG_0491.JPG

Bâti à la fin du XIIe siècle et au début du XIIIe, l’édifice appartient au style roman de transition. En effet, si elle est romane par son plan général, l’ornementation de ses portails

et de ses chapiteaux, ses étroites ouvertures en plein cintre,

son abside et ses absidioles voûtées en cul-de-four,

elle est gothique par la voûte de sa nef.

IMG_0492.JPG
IMG_0493.JPG
IMG_0497.JPG
IMG_0495.JPG

Le clocher se dresse sur une hauteur de trois étages, dont l'assise est aveugle

et supporte une étrange décoration de scène de chasse.  Le portail sud possède une décoration simple.

IMG_0499.JPG
IMG_0501.JPG
IMG_0502.JPG
IMG_0503.JPG
IMG_0494 (2).JPG
IMG_0504.JPG
IMG_0535.JPG
IMG_0507.JPG
IMG_0506.JPG
IMG_0534.JPG
IMG_0536.JPG
IMG_0508.JPG
IMG_0544.JPG
IMG_0509.JPG
IMG_0540.JPG

A l'intérieur le décor sculpté est encore bien présents avec plusieurs chapiteaux intéressants

ainsi que des sculptures en creux sur les piliers.

IMG_0525.JPG
IMG_0511.JPG
IMG_0510.JPG
IMG_0513.JPG
IMG_0522.JPG

L’église d’Agonges est un modèle d’église rurale très abouti.

Elle est de style roman

de transition avec des influences auvergnates, bourguignonnes

et berrichonnes

car la paroisse était au carrefour

des diocèses d’Autun,

de Clermont et de Bourges.

IMG_0546.JPG

De 8h30 à 17h30, toute l'année

Conçu par Martial avec l'aide très efficace de Florence. Crée avec Wix.

bottom of page